La Photothèque Imag'In Pyrénées
Pic d'Anie  (2504 m)
Côté béarnais, le pic d'Anie se gravit à partir du refuge de Labérouat. Un bon chemin gagne le col des Anies et gravit le pic par la droite en écharpe. Les montagnards pourront escalader directement la face  NE en évitant les rochers par la gauche. Il convient alors de quitter le sentier de la voie normale avant le col des Anies et progresser au pied du Countendé. On contourne alors une dépression avant d'atteindre les éboulis du col de Countendé au pied de la montée finale.
Depuis la Pierre-Saint-Martin, la voie normale offre la particularité de traverser les Arres d'Anie, vaste plateau karstique dont l'aspect, à la fois raboté et fortement érodé, évoque un glacier pétrifié. il convient donc de respecter scrupuleusement le balisage qui permet de traverser le plateau sans trop de peine. A déconseiller par temps de brouillard (balisage insuffisant) mais plutôt à faire au début de l'été et à la fin de l'automne, la neige pouvant masquer les gouffres et les crevasses.

 Tous les topos pour gravir le pic d'Anie ici




Réf.  PN 34-68  Arres d'Anie et pic d'Arlas

Réf. PN 34-48  - Au sommet du pic d'Anie (hiver)

VALLEE D'ASPE       Environs de Lescun

Réf. EA 2-1 - Au sommet du pic d'Anie (été)




Réf.  PN 148-6  -  Lever de soleil sur les pics d'Anie et Coutendé.




TOPONYMIE :
          Anie = de ahunamendi = montagne aux isards