Les éléments naturels : La nuit
                      Retour page générique


Escalade de nuit à l'Ossau.

 Clair de lune sur le Vignemale.

La nuit est traditionnellement la période de temps qui s'écoule entre le coucher du soleil et le lever du soleil.

Sur la Terre, la nuit, au sens traditionnel, couvre à tout instant une moitié de la planète. Ainsi lorsqu'il fait nuit sur une moitié de la planète fait-il jour sur l'autre moitié. Du fait de la rotation de la Terre autour de son axe, il fait alternativement jour et nuit, les deux formant une journée de 24 heures. Les nuits sont d'autant plus longues en hiver et plus courtes en été plus qu'on se rapproche des pôles. Ceci vaut pour les hémisphères nord et sud, mais les saisons sont inversées. Autour des équinoxes de printemps et d'automne, le jour et la nuit sont exactement de même durée. Les solstices d'été et d'hiver marquent respectivement la nuit la plus courte et la nuit la plus longue de l'année.

Mais si on appelle nuit l'intervalle durant laquelle l'obscurité est totale, il s'agit de la période où l'intensité de la lumière solaire diffusée par les hautes couches de l'atmosphère est inférieure à la luminosité intrinsèque des étoiles. Cet intervalle est séparé du coucher du Soleil par le crépuscule et de son lever par l'aube..../...



.../...

L'obscurité peut ne pas être totale ou même ne pas exister aux alentours du solstice d'été quand on se rapproche des pôles. En effet la durée de la nuit varie selon la saison mais aussi selon l'endroit où l'on se situe. Plus on se trouve proche du Pôle Nord ou du Pôle Sud, plus la durée des nuits varie. À l'équateur nuit et jour sont toujours égaux. En fait, après l'équinoxe, les différences de durée entre le jour et la nuit changent plus rapidement aux pôles que dans les régions situées entre le tropique du Cancer et le tropique du Capricorne. Ainsi, dans l'hémisphère nord, le Danemark a-t-il des nuits plus courtes que l'Inde, en juin par exemple. Dans l'hémisphère sud, l'Antarctique connaît au même moment (en juin), des nuits plus longues que le Chili. Les deux hémisphères connaissent les mêmes modèles de durée de la nuit en fonction de leur latitude mais avec les cycles inversés, décalés de six mois : un hémisphère connaît donc des nuits longues (hiver) pendant que l'autre jouit de nuits plus courtes (été).

Près des pôles, chaque année, il y a une période estivale où il n'existe qu'une période diurne, le Soleil ne se couche pas, et une période hivernale où seule la nuit règne.

La nuit arbore une couleur bleu foncé, du fait de la disparition du soleil. Cette couleur est plus communément appelé "bleu nuit".