La Photothèque Imag'In Pyrénées

                                                                                                 La rando en deux mots

                                             
 A PROPOS DE LA CARTOGRAPHIE                              
Sur les cartes de ce site, les itinéraires ont été relevés à l'aide d'un GPS sur le terrain. Chaque tracé  est marqué en bleu-gras.
 La vidéo 3D représente exactement ce tracé.

AVANT DE PARTIR                                                                   
 Il faut garder à l'esprit que les conditions météorologiques peuvent augmenter la difficulté et la durée d'un itinéraire noté comme facile. Consulter la météo n'est pas inutile.
 Il convient également de tenir compte de l'enneigement qui peut persister sur les itinéraires, parfois même en début d'été, et qui peut les rendre dangereux. Soyez bien chaussé (exclure les "tennis" ou "baskets" qui sont particulièrement glissants sur l'herbe.
Si vous partez seul, indiquez votre itinéraire à un proche ainsi que l'heure approximative du retour.
 N'oubliez pas un sifflet de détresse (utile par temps de brouillard). Dans votre sac à dos, emportez un coupe-vent, un vêtement chaud, de l'eau et de quoi se restaurer, des lunettes de soleil, de la crème solaire.
Pour les plus longues randonnées, sont conseillées la lampe de poche et la couverture de survie. Une carte à jour, une boussole, un altimètre bien étalonné sont souvent très utiles. Enfin votre téléphone portable, chargé au maximum,  vous accompagnera. (le N° d'uregnce absolue européen est le 112)

A PROPOS DES COTATIONS                                            Dans ce site, la durée de montée table sur 300 m par heure. Ceci n'est  qu'une moyenne et varie selon que l'on randonne sur une pente plus sévère, sur du terrain plat  ou bien que l'on escalade une paroi.
Tout système de cotation est imparfait et une telle distinction ne prend pas en compte le fait que ce qui est facile pour l'un peut s'avérer difficile pour un autre.                                                                        

DIFFICULTES                                            
La difficulté d'une rando se mesure, non seulement à la qualité du terrain, aux conditions météo, mais aussi à la forme physique de celui qui randonne, en règle générale, la descente se fera appoximativement 15 à 20 % plus rapidement que la montée.                                                                                                

A PROPOS DU DENIVELE                                           
Dans les cartouches sous les vignettes, une couleur est attribuée en fonction du dénivelé. Celui-ci correspond au départ de rando la  plus courante ou  la moins longue.  Vous pourrez faire votre choix en fonction de  votre condition physique,  votre habitude de la montagne, votre endurance. Attention : un dénivelé peut-être faible mais comporter de l'escalade : le dénivelé n'est donné ici qu'à titre indicatif et ne reflète pas forcément la difficulté de la rando choisie.